• SINISTRE CONSTRUCTION
  • TOUTES ASSURANCES DE L’IMMEUBLE
  • ACCESSION A LA PROPRIÉTÉ IMMOBILÈRE
  • PROCÉDURE CIVILE

Cabinet d'Avocat à Marseille (13)

Le Cabinet de votre Avocat est situé au 60, boulevard des Dames à Marseille (13002). Maître Alix Bellache vous accueille du lundi au vendredi de 9h à 18h00. N’hésitez pas à contacter votre Avocat à Marseille pour toutes questions relatives aux domaines de l'Immobilier, de la Construction et des Assurances.
 

MAÎTRE ALIX BELLACHE

Votre Avocat à Marseille, Maître Alix Bellache, est titulaire d’une maîtrise en droit des affaires, d’un DEA de droit civil, d’un DEA de droit processuel et d’un DESS de droit immobilier. Depuis plus de 30 ans il exerce dans les domaines de l’immobilier, de la construction et l’assurance. Il s’est fait connaître dans la PACA et dans les autres régions de FRANCE dont le DOM en tant qu’avocat en droit des assurances et d l'immobilier, après une solide expérience dans ce secteur comme juriste d'entreprises.
 

HONORAIRES

Les honoraires des avocats sont libres mais fixés avec le Client par un accord commun. Ils dépendent de plusieurs critères tels que le temps consacré à l'affaire, la nature et la difficulté de l'affaire, les diligences réalisées et la situation de fortune du Client, les frais et débours engagés par le Cabinet et remboursables ne correspondant pas à une rémunération. 

Votre avocat à MARSEILLE, Maître Alix BELLACHE, adopte en fonction des critères précités une ou plusieurs méthodes d’évaluation de sa rétribution :
  • honoraires au temps passé (tarif horaire),
  • honoraires forfaitaires aux actes selon la cinématique détaillée de la procédure envisagée (diligences prévisibles),
  • honoraire complémentaire de résultat, très exceptionnellement.

Tout litige en matière d'honoraires pourrait, à défaut de résolution à la suite d'une réclamation  écrite réalable, être  alors soumis,  gratuitement et avant même tout recours auprès du Bâtonnier concerné, au Médiateur national de la consommation de la profession d'avocat en cours d'installation à l'initiative  du CNB - Conseil National des Barreaux - et notamment par le biais d'un site Internet dédié. (nouveaux articles L 152-2 et L/R 156-1 du Code de la consommation).